Première création en MJ

Suite à ma (re)découverte du jeu de rôle j’ai décidé de me lancer. Sauf que comme je ne connaissais aucun MJ mais que j’avais plein de joueurs potentiels, je n’avais d’autres choix que de prendre ce rôle moi-même. J’ai fait mon premier JDR en tant que MJ en utilisant des animaux comme PJ et PNJ. Bien sûr c’était d’un niveau archi basique (il faut dire, avec le recul, que faire MJ et créer un jeu pour la première fois en même temps, c’était peut-être trop!). Je vous raconte la petite expérience pour le fun.

A noter que l’un de mes 2 joueurs m’a demandé de limiter la partie à… 30 minutes! Du coup j’ai revu mes envies d’aventure et de safari et j’ai fait une histoire bien plus basique dans une maison. La partie a duré 35 minutes.


Préparation de MJ

– Je me suis fait un écran dans un grand bout de carton plié en 3. J’ai fixé avec du scotch des pochettes plastiques transparentes pour y glisser mes feuilles de MJ.
– La 1ère feuille de l’écran avec quelques règles: quel dé de combat pour chaque personnage, quelques infos sur les PJ, quel dé j’avais (lol), etc.
– La 2ième feuille de l’écran montrait un scénario tout bête avec 3 colonnes: lieux, PJ et événement + un icone de note de musique pour repérer quelle pièce avait sa musique.
– La 3ième et dernière feuille de l’écran présentait quelques infos sur les joueurs (nom, peur du feu, etc.).
– J’avais préparé une playlist de 7 musiques d’ambiance.

Concept, règles et système

– Je débutais, mes 2 joueurs aussi. Il fallait donc un truc simpliste au possible. J’ai donc retiré l’idée d’avoir de la magie et de l’équipement. J’en ai conclus que je devais les faire jouer des animaux!

– Un animal faible (genre un insecte) ne pouvait lancer qu’un D4 pour une attaque en combat. Un animal fort (genre un ours) pouvait lancer un D20. J’avais 5 ou 6 catégories. Chacun lance son dé et la différence entre les dés = le nombre de dégats que prend le perdant qui a le score le plus faible.

– J’ai donné 100 points de santé physique, 100 en mental. Sauf que le mental je ne m’en suis pas servi vu que c’était des animaux…

– J’avais différentes classes d’animaux: félin petit (chat), canidé, reptile petit (lézard), reptile moyen (serpent), oiseau petit (moineau), oiseau moyen (perroquet), rongeur et insecte. Et d’autres créés mais non utilisées dans le scénario: reptile gros (crocodile), oiseau grand (aigle), ursidé, primate, félin gros (tigre), bovidé (cheval, éléphant… tout ceci non classé / à revoir).

– Niveau compétences j’avais conçu la liste suivant: ouïe, odorat, intellect, discrétion, force, agilité, bravoure, charisme, toucher, instinct de survie, nage, pêche, chasse, escalade, langue humaine, vol, poison. Les animaux avaient une note de 1 à 5 selon leur appétence. Par exemple le chien avait un excellent odorat, l’aigle une super vue, etc. Seule 2 catégories étaient simplifiées en oui ou non: le vol (dans le ciel!) et le poison. Ils avaient donc des chances de jet de dés plus élevés s’ils étaient forts.

Scénario

Contexte: un chien et un chat se réveillent de leur nuit dans un salon. Du faux feu (électrique) crépite. C’est une belle demeure moderne et lumineuse. C’est étrange, le vieux maître n’est pas là à lire son journal en prenant un café comme tous les matins. Que tous les autres maîtres soient absents, ok, vu qu’ils sont partis en vacances à Hawaii, mais que le vieux grand-père soit pas là c’est bizarre. Les animaux ont faim. En plus la concierge est en congé maternité.

– Leur mission: quitter la maison et aller chez les voisins qui les connaissent bien afin d’avoir à boire et à manger. Ils doivent donc sortir de la maison, puis du jardin (entouré d’un immense mur de pierre de 3 mètres, on ne peut sortir que via le portail commandé par l’assistant Google Home du salon), puis traverser la rue pour aller dans le jardin ouvert du voisin.

Déroulé du jeu

– Le chat essaie de parler à Google Home. Jet de langage humain qu’il rate (c’est un chat) et se traduit par un miaulement étrange et incompréhensible.
– Ils entendent un bruit dans la cuisine. C’est Philibert, le hamster. Il est nerveux et agressif comme toujours, il ne les aime pas. Il se moque d’eux car ils n’ont rien pour se nourrir tandis que lui a plein de réserve dans sa cabane.

– Le chat a réussi un jet d’agilité et a attrapé le hamster pour le faire parler. Il a révélé que la fenêtre du sous-sol était peut-être ouverte.
– Ils veulent aller au sous-sol. Jet de toucher qu’ils ratent tous deux (normal!). Du coup le chien fait un jet de force et arrive à enfoncer assez la porte pour qu’elle s’ouvre.
– Jet de vue pour le chat qui passe devant au sous-sol. En effet la lucarne est ouverte – le chat peut sortir mais pas le chien.

– Ils s’avancent tous deux et là surgit un serpent. J’avais prévu un combat mais mon joueur chat a été malin: il a essayé de parler au serpent, jet de charisme réussi.
– Le chat propose au serpent d’aller chercher une souris en échange de quoi ils seront peinards. Le serpent avoue que comme il ne pouvait pas attraper le hamster, il l’a menacé de venir le hanter chaque nuit s’il ne lui amenait pas de quoi manger. Surprise des joueurs (ouais, bon, on débute je vous rappelle).

– Le chat arrive à sortir et part chasser. Comme le chient s’ennuie il retourne au salon. Le serpent le suit histoire d’attendre qu’il dorme. Le chien décide désormais d’attaquer le serpent (mais WTF puisque le chat avait trouvé une solution?!? J’étais surprise). Combat égalité, ils sont tous deux blessés. Le serpent part se cacher. Le chat revient avec la souris, jet d’odorat, ne trouve pas le serpent.

– Le chat et le chient au salon entendent un bruit de radio venant de l’étage. Ils tombent sur le talkie walkie de la petite fille de la maison. Le perroquet d’un voisin leur répond. Il dit qu’il voit la fenêtre ouverte du balcon… de la salle de bain (oui je sais, j’ai merdé niveau pièce!).

– Super! Le chat et le chien s’élancent bêtement vers la SDB. Je leur rappelle que grand bien leur fasse d’aller dans le jardin mais qu’il faudrait ouvrir le portail. Ils ne savent pas que faire et proposent plein de solutions idiotes. Je leur demande s’ils n’ont pas un moyen de parler Langue humaine. Le chien s’exclame: “le perroquet et Google Home!”. BIEN!!! Ils vont donc au salon, mettent le talkie walkie devant Google Home et demandent au perroquet d’ouvrir le portail. Il le fait et cela fonctionne!

– A partir de là on avait fait 30 minutes donc j’ai accéléré: ils sortent dans le jardin, sortent du portail, voient un hérisson mourir écrasé sous leurs yeux. Jet d’agilité pour le chat qui slalome entre les voitures. Jet d’intellect pour le chien qui prend son temps. Musique et blabla du jardin des voisins qui les reconnaissent. Et voilà!

Mes oublis

– Le bruitage aspirateur robot qu’ils devaient éteindre car il couvrait la voix du perroquet pour Google Home.
– Le combat dans le jardin avec je ne sais plus quel PJ.
– Utiliser le background des PJ pour ajouter du piment.
– Expliquer que le vieux avait eu une crise cardiaque et se remettait à l’hôpital.
– Faire un appel reçu sur répondeur du reste de la famille: “Salut Papa! On est bien arrivés à l’aéroport, on va prendre l’avion pour Hawaii, on te parle d’ici 30h une fois arrivés à l’hotel!” pour que les PJ se disent que zut, ils vont pas attendre encore 2 jours de plus avant de faire boire leur personnages.


Voilà, c’était peut-être bête et simple mais pour une première partie on s’est tous bien amusés!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :