Alchimie et potions

Lors de ma première séance Game of Roles en tant que MJ, j’ai pu tester la classe alchimiste avec un joueur. Cependant cela avait soulevé de grandes difficultés pour moi et avait trop complexifié ma maîtrise du jeu. Je me suis donc penchée sur la question et j’ai remanié le système. J’ai déjà pu tester il y a quelques jours la seconde version avec mon joueur et nous en sommes assez satisfaits, je vous livre donc le résultat!


Ingrédients

A chaque fois que le personnage se promène dans une zone particulière, il trouve des ingrédients. Je suis partie du principe qu’il sait déjà reconnaître tous les ingrédients qu’il connaît car il a la théorie de l’alchimie.

Pour cela, le joueur pioche 2 pions au hasard dans un sac. Il existe 5 couleurs: 24 violet, 8 rouge, 8 vert, 8 bleu et 3 jaune. Il garde les pions avec lui d’une séance à l’autre et les collectionne.


Formules

Le joueur a plusieurs formules à sa disposition. Par exemple, il lui faut 2 violet et 1 bleu pour créer un somnifère. Il a plusieurs formules de base tandis qu’il en découvrira d’autres au fur et à mesure du jeu, comme récompenses de quête.


Potions

Le joueur défausse les pions qui composent la formule adéquate et les remet dans le sac. Il doit ensuite lancer 3 dés afin de voir quelle potion il fabrique:

– D4: état. Score pair = gaz. Score impair = liquide.

– D6: quantité. Score de 1 = l’alchimiste crée assez de quantité pour toucher une personne. 2 = deux personnes. 3 = trois à cinq personnes. 4 = six à dix personnes. 5 = onze à trente personnes. 6 = plus de trente personnes.

– D20: puissance. Score de 1 = faible. Score de 20 = forte.

Chaque potion sera donc unique et se lit: D4 / D6 / D20. Si le personnage fait donc 2 / 1 / 20 pour une potion de poison, il aura donc une potion qui s’ingurgite et qui tue sur-le-champ une personne. Si le personnage, pour cette même potion de poison, obtient 1 / 5 / 3, il aura une potion qui se brise au sol car gazeuse et qui rend nauséeux une petite foule pendant une demie-heure.


Nous nous sommes déjà beaucoup amusés en ayant testé 2 potions lors de notre séance de jeu. Le PJ a ainsi toujours des objets à collectionner, assembler et interpréter, comme un vrai petit alchimiste! Ce système pourra bien sûr être amélioré et rôdé sur le temps, mais le début est prometteur et m’a permis à moi, en tant que MJ, de me concentrer bien plus sur l’histoire que le méta-jeu, tout en me retirant du travail de préparation de partie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :