Bilan de campagne Game of Roles

La campagne Game of Roles menée avec mes amis est terminée! Nous avons au total joué durant 5 sessions (cf. mes compte-rendus et réflexions de Maître du Jeu), c’est donc l’heure du bilan!

Les bons points

– Le mode bac à sable est magique. La liberté semblait totale, pour les joueurs comme pour moi en tant que MJ. Bien sûr le dernier épisode était en mode couloir, il fallait bien terminer!
– Nous tous avons été conquis par le système de monde et de jeu de Game of Roles. A tel point que je ne crois pas que nous pourrions jouer à un autre genre de jeu de rôle!
– Je ferai mieux de préparer le scénario complet à l’avance, car le faire au fur et à mesure demande un travail colossal, inadapté à la vie quotidienne. Si le monde et les intrigues sont prêts au tout début, j’aurais une vision complète et n’aurais que quelques retouches à faire après chaque séance de jeu.
– Le scénario, les intrigues, les liens entre les personnages non joueurs étaient de qualité d’après moi. Les joueurs se sont alignés si l’on en croit les exclamations de surprise tout au long de la campagne lorsqu’ils faisaient une découverte. Voici d’ailleurs le document complet sur les lieux et PNJ que j’ai alimenté tout au long de l’aventure. Les notes ne sont pas exhaustives mais cela donne un bon aperçu.
– Le pouvoir du magicien était fluide. Et pour cause, le système a été créé et éprouvé par FibreTigre dans l’émission Game of Roles. Voici ci-dessous une photo des cartes que j’ai créé moi-même pour le mage.

Les axes d’amélioration

– Je dois veiller à faire participer tout le monde. En effet un joueur était extraverti et vif, un autre plus timide et posé.
– Les talents du druide était bien mais pour que les sabliers soient utilisés (ils n’ont jamais servi), je vais changer la perception de cette magie dans le monde: les druides terrorisent les gens, d’où l’intérêt de retirer le collier d’identité et de se cacher. Les potions de l’alchimiste ont du potentiel mais le joueur doit pouvoir piocher de manière systématique des ingrédients (par exemple, 6 en milieu de partie).
– Idéalement il faudrait que je prépare des musiques différentes selon les lieux. Je tournais trop souvent sur une ambiance sonore d’auberge médiévale!
– La prise de note pendant la partie (et après) est quasi-impossible pour moi en tant que MJ. A l’avenir, j’enregistrerais l’audio. Pour les joueurs, c’est difficile également mais ils s’en sortent du fait qu’ils sont 3 à se partager la tâche. Le récapitulatif en début de partie était très utile, pour eux comme pour moi. Ci-dessous quelques photos des notes des joueurs en exclusivité!

Le ressenti global est que les joueurs et moi-même nous sommes beaucoup amusés; mission réussie! Je suis déjà nostalgique de cette campagne de jeu. Je ne sais pas encore vers quoi nous allons tourner par la suite. Nous avons des contraintes réelles comme le fait qu’un joueur est en train de déménager de ville et que pour ma part je ne pourrais plus faire maîtriser une partie de la même façon (trop chronophage). Les solutions auxquelles nous songeons: recruter un nouveau joueur et changer de MJ. Affaire à suivre, donc!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :